Le petit coin de verdure

Vous êtes entrés sur un forum parlant du vaste sujet de l'ésotérisme et de l'Art sous toutes ses formes!Un endroit de verdure, un peu loin de tout le tumulte pour passer un bon moment ensemble.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Richard Wright

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shinny
Sorcière en Chef
Sorcière en Chef
avatar

Féminin Nombre de messages : 1297
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Richard Wright   Sam 18 Fév - 23:06

Richard Wright ou celui qui va jusqu'au bout de ses idées

Premier Noir à écrire un best-seller, Richard Wright (1908-1960) connut, dès son enfance, la pauvreté et la violence de la ségrégation raciale aux États-Unis. Il ne cessera de dénoncer - dans des romans sublimes comme « Un enfant du pays » ou dans des essais comme « Puissance noire » - les humiliations imposées à des millions de personnes en raison de la couleur de leur peau. Une nouvelle biographie, fondée en partie sur des rapports du FBI récemment rendus publics, rappelle l’itinéraire de cet écrivain qui fut aussi l’un des premiers militants antiracistes.


Par Schofield Coryell
Journaliste américain.



Né le 4 septembre 1908 parmi les plus pauvres des pauvres dans l’Etat raciste et ségrégationniste du Mississippi, Richard Nathaniel Wright était le petit-fils d’un esclave noir. Son lieu de naissance, la ville de Natchez, avait été au XIXe siècle le deuxième plus grand marché d’esclaves du sud des Etats-Unis ; là, on en vendait des milliers par an.

Après avoir travaillé dans un hôtel, dans un cinéma et dans des entreprises d’optique, l’adolescent curieux et avide d’explications rationnelles découvrit l’univers des livres dans une petite bibliothèque locale. Il y lisait tout ce qui lui tombait sous la main, depuis la littérature de gare et les polars médiocres jusqu’aux classiques européens ou américains : Shakespeare, Victor Hugo, Dostoïevski, Edgar Poe, Melville...

En 1932, il rejoint les cercles littéraires et fait parti intégrante d'un club communiste, le John Reed Club en référence à l'écrivain.

C’est dans un tel contexte que Wright a commencé sa carrière littéraire, avant de la poursuivre à New York où il fut même, un temps, correspondant à Harlem du quotidien du PC, le Daily Worker, expérience qui lui fournit une matière abondante pour alimenter ses écrits ultérieurs.

Quelques années plus tard, en 1947, au lendemain de la seconde guerre mondiale et à la veille de la guerre froide, Wright prit la décision de quitter les Etats-Unis. Avec l’encouragement d’intellectuels français - Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir, Claude Levi-Strauss, entre autres, il s’établit à Paris avec sa femme, américaine, blanche, juive et communiste, et leur fille, Julia.

Pour lui, la France signifiait, malgré tout, un « souffle de liberté » après les humiliations subies en Amérique. Mais la contradiction de vivre dans un pays à la fois démocratique et colonialiste pesait sur sa conscience. A la veille de sa mort à Paris, le 28 novembre 1960 , il songeait à s’installer à Londres.



Sa Bibliographie:

Black Boy 1947
Je l'ai lu d'une traite, on ne peut même pas
imaginé l'apartheid sans avoir lu ce livre, les
humiliations quotidiennes qu'il doit subir sans broncher,
un adolescent qui s'échappe de son morne quotidien
grâce à la littérature
L'auteur raconte son enfance dans son Mississipi
natal de ses quatre à ses dix-neuf ans.


Douze millions de voix noires 1941

Le Dieu déchu 1950

Le transfuge 1955

Bon sang de bonsoir, 1965

Une faim d'égalité 1979
Je suis en ce moment en train
de le lire, c'est un livre assez politique, je le déconseille
donc à ceux que ca n'intéresse pas, la suite de Black Boy.


Un enfant du pays 1987

Les enfants de l'Oncle Tom 1988

Fishbelly, 1989

Huit hommes, 1989
Portrait croisé d'hommes de couleurs.

Source: http://www.monde-diplomatique.fr/2003/08/CORYELL/10358


Dernière édition par le Sam 18 Fév - 23:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.slovenska.canalblog.com/
Wélindé
Entitée fouineuse
avatar

Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Richard Wright   Sam 18 Fév - 23:21

merci beaucoup le post est tès complet!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Umah
Invité



MessageSujet: Re: Richard Wright   Ven 14 Juil - 15:42

J'ai lu Black Boy dans l'édition originale, en anglais, et je confirme comme quoi c'est un livre superbe qui transmet très bien les émotions et les raisonnements de l'auteur...A LIRE !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Richard Wright   

Revenir en haut Aller en bas
 
Richard Wright
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pasteur Joe Wright: Seigneur Pardon...
» PRIERE DERANGEANTE DU PASTEUR JOE WRIGHT
» L'abduction de Gary Wood et Colin Wright (Ecosse)
» Wright R-2600 Twin Cyclone
» Le premier vol aérien humain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le petit coin de verdure :: Domaine de la plume :: Le Monde du livre-
Sauter vers: