Le petit coin de verdure

Vous êtes entrés sur un forum parlant du vaste sujet de l'ésotérisme et de l'Art sous toutes ses formes!Un endroit de verdure, un peu loin de tout le tumulte pour passer un bon moment ensemble.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Qu'est ce que le Spiritisme?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wélindé
Entitée fouineuse
avatar

Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Qu'est ce que le Spiritisme?   Dim 12 Fév - 2:04

Je vais vous mettre un Texte qu'une Amie a écrit et je trouve que tout est Juste dans ces Propos

_____________________________________________________


A la base, les hommes parlent de spiritualisme et de matérialisme. Les matérialistes ne reconnaissent pas l’âme, ils pensent qu’une fois mort, il ne reste rien . Les spiritualistes, adhèrent à l’idée que l’âme existe, que nous sommes constitués de matière, mais pas seulement.

Le spiritisme se base sur cette dernière idée. Il estime que l’âme est dissociée du corps lorsque le dernier meurt, et qu’elle continue de vivre dans l’invisible.
La terminaison en « isme » (pour les adeptes de notre chère langue française) a été choisi pour rappelé le caractère radical de l’idéologie.

Les adeptes du spiritualisme sont nommés « spiritualistes » et les adeptes du spiritisme sont appelés « spirites » ou moins communément « spiritistes ».
Les spirites suivent la doctrine « spirite » qui est une philosophie « spiritualiste »… parce que le spiritisme reprend une des caractéristiques du spiritualisme, mais va plus loin… nous sommes des « extrémistes du spiritualisme »


Maintenant qu’est ce que l’âme ?

Bien sûr, je sais bien que vous le savez, dans l’absolu, je ne peux rien vous apprendre… sauf l’idée que le spiritisme s’en fait !

Pour certains l’âme est le principe de la vie, l’homme meurt, l’âme meurt aussi.

Pour d’autre, l’âme est une forme d’intelligence « homogène », lors de la naissance, chaque individu en prend une portion… le spiritisme n’adhère pas à ça, puisqu’au moment de la mort, l’âme retournerait à sa source et donc perdrait son individualité…

Conclusion de ces opinions : l’âme est l’effet et non la cause… l’homme naît, il a une âme, il meurt, il l’a perd.

Enfin d’autres personnes pensent que l’âme serait un être moral, distinct, indépendant de la matière, au moment de la mort, l’être survit au corps.
Ici, l’âme est la cause et non l’effet… c’est l’opinion des spiritualistes.

Les spirites l’appellent « âme » ou « principe vital »… principe indépendant qui anime la matière, et sans lequel, la vie ne serait pas.


Le spiritisme est une science ? ou une religion ?

Allan Kardec écrit : « Par sa nature, la révélation spirite a un double caractère : elle tient à la fois de la révélation divine et de la révélation scientifique. »

Allan Kardec est le Français qui a pour ainsi dire "révolutionner le Spiritisme "^^

Le spiritisme a conclu à l’existence des esprits lorsque cette existence est ressortie avec évidence de l’observation des faits. Kardec a observer les faits, déduit une théorie, confronter à l’expérience et rejetait s’il elle n’expliquait pas de nouveaux faits.
Tout ce qui a été dit, à d’abord été étudier. En ce sens, le spiritisme s’appuie sur la science.
De plus l’enseignement des esprits revêt un caractère divin et scientifique.

Le spiritisme n’est pas une religion dans son sens brute, il ne possède ni dogmes, ni rites, ni cultes, ni hiérarchies, il ne demande pas de foi aveugle.
Il veut que les personnes qui s’y intéressent se rendent compte par eux-mêmes et ne digèrent pas l’information sans l’avoir comprise.
Les spirites n’admettent pas s’ils ne sont pas convaincus par les faits.
Kardec disait « comprenez d’abord, et vous croirez ensuite si vous le voulez ».
Le spiritisme peut être considéré comme une religion par certains uniquement dans son sens philosophique, puisqu’il unit des personnes qui ont les mêmes croyances et mêmes formes de pensées.
En cela, le mot « religion » prend le sens de « communauté » ou « fraternité ».
Pour les spirites en tout cas, il n’en est pas une.

Louis Serré et Roland Tavernier ont dit : « N’ayons pas peur des mots : religion, spiritualisme ; nous sommes spiritualistes, donc religieux. Nous admettons que toutes les religions ont un point commun : la spiritualité ; mais nous repoussons énergiquement les dogmes qui cristallisent la recherche et s’opposent souvent à la raison, ainsi que les rites qui tendent à donner un pouvoir usurpé à ceux qui les pratiquent – cela menant immanquablement à l’intolérance et au racisme, sources de tant de cruauté. »

Ensuite, il existe 2 types de spiritisme :

- le spiritisme expérimental,
- le spiritisme christique.


Le 1er est plus basé sur la phénoménologie spirite et le 2nd cherche à diffuser le coté philosophique et moral de l’enseignement des esprits, en s’appuyant tout de même sur le 1er.

Enfin, le but essentiel du spiritisme, est l’amélioration des hommes et son côté le plus élevé est son sens moral.


________________________________________________________


Alors je vous donne le forum de mon amie http://salphea-esoterisme.forumactif.com/index.forum

Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Qu'est ce que le Spiritisme?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vos témoignage sur le spiritisme.
» Victor Hugo et Spiritisme
» DIABLE, SPIRITISME, Père SAMUEL ROUVILLOIS
» spiritisme
» Victor Hugo & le spiritisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le petit coin de verdure :: Le sentier de l'invisible :: Le Refuge de l'Au-Delà-
Sauter vers: